• 29,080 / 1,367,694
  • 18 / 7,728
  • 1,533 / 54,892

Les malheurs de mon piercing à la nuque

Fanatique de modifications corporelles depuis le début de mon adolescence, j'ai vite appris que ce qu'on dit est vrai : une fois que l'on a commencé, impossible de s'arrêter. J'ai comme qui dirait eu la piqûre, sans mauvais jeu de mots.

J'en ai déjà quelques uns, certains que j'ai dû enlever pour diverses raisons (surface sur la tempe qui ne guérissait pas, arcade parce que c'était pas très esthétique, à mon goût, avec la surface tempe, 1 lobe et 1 hélix percé au pistolet qui, trois ans après le perçage me faisait encore mal..), d'autres qui restent ( strechs de 12 mm aux deux oreilles, quelques lobes, un tragus, 2 helix et un labret décalé). Cependant, le piercing à la nuque m'attirait depuis plusieurs mois, mais je n'avais jamais osé me lancer dans cette expérience. Il faut dire que mon copain déteste tout ce qui touche aux modifications corporelles, donc je ne me fais pas percer dès que j'en ai l'envie, j'y pense longuement, le temps qu'il se fasse (en vain..) à l'idée ^^

Une fin de semaine ou j'étais à Sherbrooke, j'ai décidé qu'il était temps : je connais la bonne réputation du Nephtys et de ses perceurs et je suis passées entre leurs mains à quelques reprises, donc j'ai décidé que je me ferais percer là.

J'appelle mon meilleur ami, qui m'accompagne souvent dans ces moments et c'est parti. Comme à chaque fois, j'étais super stressée, difficile de manger dans cet état, mais je me suis forcée un peu, pour avoir des forces au moment du perçage. J'avais lu beaucoup de témoignages sur ce piercing, la plupart des gens ayant trouvé que c'était très peu douloureux, voir quasi agréable. Ce n'était pas vraiment la douleur qui me stressait donc, mais plutôt l'idée d'avoir un nouveau bijou.

On arrive au Nepthys, je discute avec le perceur, Marco, qui me met super à l'aise, super sympathique et marrant. Ça commence... Je dois avouer que c'est le piercing qui m'a fait le plus mal. J'ai très bien senti l'aiguille passer, au ralenti en plus. Quand ça été fini, il me demande si je veux me lever pour aller voir, mais je me sentais trop faible... J'avais les jambes molles et le teint pâle apparement.. C'est la première fois que je me sentais ainsi après un piercing, mais ça allait quand même, j'étais super fière!

Les premiers jours, il me faisait mal, pour dormir c'était atroce, quand je bougeais le cou c'était sensible, mais ça a vite passé. Par contre, quelques semaines après, j'ai fait une infection : la douleur partait du haut du cou jusqu'à mon épaule, la zone du piercing était rouge et chaude... Je n'avais pas pensé à ça, mais j'habite à Montréal et mon perceur est à SHerbrooke.. Je l'ai appellé et il m'a expliqué quoi faire pour que ça passe et qui aller voir en cas de besoin. Trois jours après c'était ok.

Évidemment, j'ai eu d'autres problèmes... Au début, il m'a posé une barre de surface, en angle d'environ 90 degrés si je ne me trompe pas mais rapidement, je me suis rendu compte qu'elle était trop longue, donc ça accrochait partout et quand je me couchait par exemple, j'avais les "coins" qui se "couchaient" sous ma peau.. Ce n'est pas facile à expliquer mais ça faisait mal! Les trous étaient un peu rouges et je crois que c'était dû à ça. Donc lorsque je suis retournée à Sherbrooke environ 1 mois après, je suis allée le voir, il m'a mis une barre en bioplast (je crois, elle est flexible bref) de la bonne grandeur. Sauf que depuis, j'ai des chéloides, sur les deux trous et c'est moche. Très moche. J'ai toujours, ou presque, eu des difficultés lors de la cicatrisation, mais là ça fait quelques mois et rien à faire, ça ne part pas. Je compte profiter de ma prochaine visite à SHerbrooke pour lui demander s'il est possible de remettre une barre de surface mais adaptée pour moi (si c'est possible bien sur...) J'espère juste ne pas devoir l'enlever...

À part ces quelques problèmes, ce n'est pas un piercing difficile à vivre : il faut y penser quand même, ne pas trop l'accrocher, mais franchement, je pensais qu'il me gênerait plus que ça dans la vie de tous les jours.

Donc voilà ma petite expérience... J'ai eu mal, mais dans les faits, j'ai vite oublié la douleur, je l'aime ce piercing ,c'est un de mes favoris!!! Mais surtout, ne faites pas la même erreur que moi : allez voir un perceur qui se trouve dans votre ville.. En cas de problème, c'est tellement plus simple!

Celà dit, j'ai encore quelques projets, comme un teton, peut-être des venoms, un septum.. Et je dois avouer que les MD me tentent de plus en plus, je dois juste trouver un perceur qui en fait à Montréal, parce que non, je ne retournerai pas au Nephtys, c'est trop compliqué ^^

Details

submitted by: Anonymous
on: 09 May 2008
in Surface & Unusual Piercing

Use this link to share:


Artist: Marco
Studio: Nephtys
Location: Sherbrooke

Comments (0)

add a comment

There are no comments for this entry

Back to Top