• 29,065 / 1,366,142
  • 9 / 7,652
  • 1,533 / 54,890

Mon cleavage ! Wow !

J'ai connu les Bods Mods lorsque cela à commencé à être à la mode. Je me suis donc fais percer le nez, le nombril, le rook, la conque, le frein de la lèvre (smiley), un hélix puis j'ai eu un micro piercing dans le cou. Il est inutile de préciser que même si j'ai commencé à me percer sous l'influence d'une mode assez spéciale (se faire une plaie est une mode ?!)je suis maintenant très interressée par un autre aspect des Bods Mods. J'avais depuis un an plusieurs projets mais je n'arrivais pas à me concentrer sur UN piercing en particulier. Je ne voulais pas me faire percer les oreilles et il est vrai que les surfaces m'effrayaient un peu. Quant au visage, j'avais promis de ne pas y toucher pour le moment. Finalement, même s'y j'en avais peur, ce que je voulais, c'était bel et bien un surface. La question était « Lequel me fait vraiment envie ? » J'avais trois réponses, la nuque, le cleavage et le vampire kiss. Seulement, n'ayant que 15 ans je savais que la nuque et le vampire kiss allaient être très difficiles à faire passer. J'ai donc opté pour le cleavage. J'en ai d'abord parlé à ma mère qui n'avait pas l'air si réticente que ça puis à mon père qui l'a trouvé original et féminin. Le rendez-vous était donc prit, il ne me manquait plus que l'argent.

En effet, voulant le faire chez Art Corpus à Paris il me fallait trouver 80 € ce que je n'avais pas pour le moment. J'ai donc décidé d'attendre mon anniversaire pour me faire percer. Le 16 Octobre arriva et je du attendre les vacances scolaires pour aller me faire percer. Malheureusement, je fus hospitalisée pendant ses deux semaines et suite à ça, Yannick de Art Corpus était parti au Brésil pour une durée de 1 mois. La perceuse qui le remplaçait, Méline il me semble n'était pas sure d'avoir tout le matériel nécessaire. Elle partie donc voir si elle avait des surfaces barres, et mes tubes d'insertions. Malheureusement, même si elle avait tout cela, elle ne se sentait pas capable de me le faire et m'a dit de repasser un mois plus tard. Ayant fais le déplacement jusqu'à Paris, je ne me voyais pas rentrer bredouille et je décidai donc de me renseigner chez les autres perceurs. Sur les 10 salons des Halles, 6 posaient du téflon et 3 perçaient uniquement avec la présence des parents. Et la, comme une illumination, je me suis rappelée du salon où j'avais fais mon rook. J'en avais été très satisfaite et j'avais adorée la perceuse. Je décidais donc de me renseigner sur le bijou de pose et le prix. Tout était parfait, ils avaient des surfaces barre en 32 mm et le prix était de 59 € ! Une aubaine !

Je descendis donc dans la salle de piercing et la perceuse me demanda si j'avais des questions. J'en avais effectivement une, à savoir s'il fallait acheter des soutifs spéciaux pour le confort de ce piercing. Elle me répondit que cela ne changerais rien. J'étais donc prête. Elle m'expliqua ce que je savais déjà, c'était un piercing à risque qui demandait une attention particulière. Elle prépara le matériel stérile, un cathéter en 2.1 mm, une pince ronde non fermée et des gants. Tout était donc prêt ! On passa plusieurs minutes à faire le marquage, à le refaire, le redéfaire pour qu'il soit parfait. Une fois que cette étape fut passée, je m'allongeai sur le fauteuil. J'étais assez terrifiée car cela représentait beaucoup de peau à percer. La perceuse prit ma peau avec la pince puis compta jusqu'à 3. Attention, tous ensemble : un, deux et...TROIS ! Ca y est, l'aiguille était donc passée avec une douleur passagère. Je m'attendais à souffrir et non. De la déception, un peu peut être mais le passage du bijou me fit changer d'avis car là, j'ai déjà eu nettement plus mal. Au final, mon piercing est impeccable, vraiment comme je le voulais !

Arrivée à la maison, ma mère le trouva très joli alors que mon père trouva les billes trop grosses. Tant pis, cela se change. La première nuit se passa très bien et les suivantes également. Cela fait maintenant 3 semaines que je porte ce piercing et je n'ai eu que des compliments, moi qui pensais attirer la foudre de mes professeurs ! Pour l'instant, aucun signe de rejets mis à part que la barre devient nettement trop grande et qu'il est temps de la changer. Je passerais donc demain à Paris pour me faire poser une surface barre un peu plus petite, surement du 30 Mm car sinon, elle finira par créer une barre droite et cela favoriserait le rejet, ce que je ne souhaite pas du tout. Alors maintenant croisez tous les doigts pour moi pour que ce piercing est une longue et heureuse vie :)

Details

submitted by: Anonymous
on: 25 Dec. 2006
in Surface & Unusual Piercing

Use this link to share:


Artist: X
Studio: Magic+Circus
Location: Paris

Comments (0)

add a comment

There are no comments for this entry

Back to Top