• 15,005 / 1,366,124
  • 4 / 7,645
  • 5,988 / 54,890

Mon tongue web... les riques + quelques conseils (1ère expérience sur BME)

J'ai commencé à m'interresser aux piercings à l'age de 8 ans, précisément 2 mois aprés m'être fait percer mes lobes. J'ai lutté contre mon père pendan 4 ans pour me pour pouvoir me les faire percer pour la première fois, et je pense que c'est cette détermination qui m'a aidé à développé cette passion pour les piercings. J'en ai maintenant 15 et je suis très heureuse avec eux. Je ne pense pas que je vais écrire une expérience pour chacun de mes piercings, ça me paraît inutil mais bon... on verra. Je vais raconter l'histoire (ou plutot les histoires) de mon tongue web.

Je l'ai fait la première fois en 2007 je pense. Je l'avait vu sur BME quelques semaines avant, et evidemment première réaction : "ça doit faire mal!", puis aprés j'ai réfléchi, et je voulais me faire un piercing moi même, qui ne se voyait pas (pour mes parents) et qui soit original. Bien evidemment je ne recommande à personne de se faire un piercing lui/elle-même, ca peut être très dangereux et c'est completement débil si on ne sait pas ce qu'on fait (d'ailleur je ne le savais pas, j'ai plus ou moins improvisé). J'étais quand même bien renseignée mais ça ma pas trop aidé, enfin vous le verrez par la suite.

Je vais vous montrer en quoi le self-piercing peut être dangereux... Et j'espère que ça vous fera passer l'envie de faire un piercing vous-même !!!

C'était l'après midi, j'avais prévu que mes parents sortent, je me suis alors calée dans la salle de bain et j'ai préparé mon "matériel". Ce que j'entends par matériel ? Une épingle a nourrisse et du bain de bouche contre le tartre, trop utile quoi. Je sais j'ai dit que j'étais renseignée mais bon j'ai fait avec ce que j'avais!! (oui c'est pas une excuse.)

Donc voila je brule l'épingle, je la "désinfecte" avec le l'alcool a 90, je désinfecte aussi mon super bijou 316L ac(h)ier chirurgical et je commence a trembler.

Je passe finalement l'aiguille, la douleur n'était pas très forte, et j'essaye de passer le bijou après, ça m'a pris genre 30 minutes (plutôt long pour un piercing...) et puis là, malheur, j'arrive pas à visser l'autre boule. J'essaye, j'essaye... A la fin j'ai une crampe a la main, je laisse tomber et j'attends 1h avant de recommencer a visser. J'aurais pas dû parce que ça a tellement gonflé que je voyais plus l'autre bout. Sans parler de l'autre extrémité du piercing qui été un "spike" donc ça m'avais arraché la peau de la langue (qui a tourné en aphte après). Bon finalement j'arrive à visser la boule et je me prépare mentalement pour le repas du soir.

Pas de chance de nouveau, un méga steak de bœuf, trop dur a mâcher et des frites (oui je me rappelle encore du repas), j'ai presque pas pu manger, ça faisait trop mal. Je devais à tout prix éviter de parler sinon c'était pire.

Le lendemain matin, j'ai cru que j'allais mourir quand je me suis réveillée. J'avais tellement mal a ma langue, et j'arrivais presque pas à la bouger tellement elle était gonflée. J'ai essayé de la regarder dans le miroir mais c'était presque impossible d'ouvrir la bouche! On voyait l'emprunte de mes dents sur ma langue, c'était trop bizarre. Après je suis allée boire et c'était encore plus horrible, C'est là que j'ai passé la plus douloureuse (physiquement) semaine de ma vie! Et j'exagère pas du tout! Je pouvais pas parler, pas manger, pas ouvrir ma bouche, même pas avaler ma salive...

Je pense que : épingle à nourrisse + bain de bouche anti-tartre + bijou acier chirurgical 316L + dans la bouche : lieu où se développent la plupart des microbes ... c'est la pire combinaison qui existe pour un piercing buccal.

Ensuite j'ai commencé à avoir plein d'aphtes , je pouvais même pas les compter tellement il y en avait! J'ai lutté pendant de longs jours pour arrêter ça, mais j'arrivais même pas à dévissé la boule du piercing! J'étais tellement désespérée que j'ai même pensé a découpé le frein sous ma langue pour enlever le piercing! Bon je vous rassure je suis pas allée jusque là, j'ai finalement réussi à l'enlever, mais c'était très dur! Après quelques jours, ça a commencé à aller mieux, mais j'ai quand même perdu du poids puisque je n'avais rien mangé, et au bout de 2 semaines (après avoir enlevé le piercing), ma vie est redevenue à peu prés normale!

J'espère que ça vous a dissuadé de faire du self piercing!

Depuis ce moment, j'en ai refait un le 12 septembre 2007, qui s'était infecté et qui avait mis plusieurs mois à cicatriser (malgré l'utilisation d'une aiguille stérile), puis qui avait rejeté (juste après la cicatrisation) 3 mois après l'avoir fait ; puis j'ai fait le 3ème le 27 février 2008, rejeté après 6 mois, puis là j'en ai refait un, (le 6 septembre) qui a très vite cicatrisé - alors que j'ai recommencé à fumer le lendemain (je l'ai fait plus profond que les autres) et qui ne m'a pour l'instant causé aucun problème. De plus, je vais bientôt recevoir des piercings que j'ai commandé sur internet avec des tiges en plastique pour qu'il soit moins lourd, donc pour diminuer les risques de rejet.

Si je peux vous donner quelques conseils :

  • de manière générale NE JAMAIS SE FAIRE UN PIERCING SOI-MEME (même si vous pensez savoir ce que vous faites et que vous vous dites "trop bête celle là avec son piercing sous sa langue, elle s'est chopé une grosse infection parce qu'elle a pas su s'y prendre mais moi je peux faire mieux!!"),

  • ne pas désinfecter un piercing buccal avec un bain de bouche vendu ailleurs qu'en pharmacie (et il faut qu'il serve a aider la cicatrisation et éviter les infections) et achetez-le SANS ALCOOL (genre Paroex par exemple),

  • ne JAMAIS utiliser un bijou en acier chirurgical 316L tant que le piercing n'est pas cicatrisé, c'est la BASE des connaissance qu'une personne peut avoir en matière de piercing (il possède trop de nikel, le corps produit du souffre, nikel + souffre = infection ; je conseille du titane pour la première pose (tout les piercings que j'ai fait moi-même avec du titane n'ont eu aucun probleme et ont très bien cicatrisés) d'ailleurs préferez le "solid titanium" au lieu du "anodized titanium" parce que ce dernier est juste un bijou en acier chirurgical 316L recouvert par une fine couche de titane qui part très vite)),

  • choisir un bon pierceur pour son/ses piercing/s ...

Voilà j'espère que je vous ai aidé, et merci d'avoir lu!

bon piercing!

Details

submitted by: Anonymous
on: 21 Dec. 2008
in Tongue Piercing

Use this link to share:


Artist: moi
Studio: dans+ma+salle+de+bain
Location: chez+moi

Comments (0)

add a comment

There are no comments for this entry

Back to Top